Conseils d’entretien de micro stations en Ille et Vilaine

Le contrat de maintenance de la micro station est fortement recommandé par les ministères, les Spancs et les Bureaux d’Etudes. En plus d’un entretien de qualité pour votre micro station, l’intervention d’un professionnel vous garantit aussi un rejet de qualité conforme à la législation en vigueur. Après chaque visite, le technicien établit un compte rendu de son intervention, qui sera transmis au Spanc.

Il est préférable de faire appel à un professionnel formé qui garantira le bon fonctionnement de votre micro station. Le technicien respectera les préconisations du fabricant de votre micro station.

Pour intervenir sur votre micro-station, le technicien utilise un équipement adapté et les outillages appropriés afin de :

  • mesurer le niveau des boues (pour vérifier s’il y a lieu de vidanger ou non)
  • transférer les boues (si il y a lieu)
  • déceler les dysfonctionnement et pannes (vérification électrique et mécanique)
  • vérifier des pièces d’usure (d’en changer si cela est nécessaire)
  • remettre l’installation en état de bon fonctionnement.

Les contrôles sont multiples et varient en fonction des modèles de microstations.

Eviter impérativement : de jeter des matières solides comme des lingettes, préservatifs et d’utiliser des produits tels que l’eau de javel et autres détergents nocifs qui détruiraient toutes les bactéries dans la micro-station ce qui aura pour effet d’altérer son bon fonctionnement. Cela peut engendrer des pannes et pire encore, des casses.

Votre installation risque fortement de rejeter une eau polluée. L’eau rejetée sera polluée car le fonctionnement épuratoire sera altéré, vous risquez également d’avoir des fréquences de vidanges plus rapprochées.